L’éducation d’Assia

Categories: Genel.

Haz 1, 2022 // By:analsex // No Comment

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Big Tits

L’éducation d’AssiaMa fille qui revient du lycée arrive avec sa copine Assia à la maison. Ses parents doivent venir la récupérer…Le temps passe et ma fille repart pour son cours de guitare, me laissant seule avec Assia. Celle-ci ne voyant pas ses parents arriver leur téléphone, et ceux-ci lui annonce qu’ils sont bloqués et qu’ils n’arriveront pas avant deux heures. Je lui dis :-C’est pas grave, installe-toi au salon en les attendant-Merci ! dit-elle en enlevant son manteauJe la découvre alors légèrement vêtue d’une mini jupe et d’un top qui fait ressortir ses jolies formes. Je la connais parce qu’elle vient souvent à la maison…mais je n’ai vraiment jamais prêté attention à elle.Elle s’installe à faire ses devoirs pendant que je m’affaire à bricoler une tringle à rideaux du salon. Puis elle s’adresse à moi :-Vous vous y connaissez en anglais, parce que là je comprends rien…-Ouais, pas trop mal…-Vous pouvez m’expliquer…-J’arrive !Je m’assieds à ses côtés et commence à lui expliquer ce qu’elle ne comprend pas… Cela dure une bonne demi-heure où nous parlons, blaguons et rigolons bien tout en faisant son boulot… Puis, tout à coup, la petite s’enhardie et pose une main sur ma cuisse en me disant :-J’ai une chose à vous demander : J’ai un petit copain qui veut faire l’amour avec moi, mais moi je ne l’ai jamais fait et je ne voudrais pas le décevoir…je voudrais apprendre avec quelqu’un d’expérimenté et j’avais pensé que vous…-Tu crois que c’est bien raisonnable ?-Oui, je suis sûr que vous êtes quelqu’un de bien et que vous m’apprendrez beaucoup de choses…-Si tu veux…mais je voudrais que ça reste un secret entre nous, et surtout que tu ne le regrettes pas…-Non, c’est sûr…et en plus je vous trouve très attirant et bien musclé…-Merci, mais je vois que tu es bien jolie aussi…alors par quoi veux tu commencer ? Je te laisse l’initiative et je te guiderais…OK ?-OuiSans perdre une minute, Assia se met à me caresser les cuisses et le torse en passant ses mains sous mon tee-shirt… Aussitôt émoustillé, je sens monter rapidement une belle érection. La jeune affamée ne tarde pas à balader ses mains sur ma braguette, et sentant ma queue gonflée, elle se risque à glisser ses doigts à l’intérieur. Puis maladroitement, elle n’hésite pas à déboutonner mon pantalon et à l’ouvrir largement pour caresser ma queue à travers mon boxer. Pour l’aider, je quitte mon pantalon et mon tee-shirt.-Tu as déjà caressé une queue, dis-moi ?-Oui, mais seulement à travers le jean de mon copain…je n’en ai jamais vu ni touché autrement…-Eh ben, t’as l’air plutôt douée… Mets-toi donc en sous-vêtements, tu seras plus à l’aise…Elle se met debout et s’exécute rapidement. Je vois qu’elle est plutôt jolie : D’une taille moyenne, elle a de longs cheveux bruns bouclés qui retombe sur sa poitrine opulente…à vue de nez, grandbetting giriş c’est sans doute une bonnet D… J’adore ! Sa peau claire est superbement mise ne valeur par ses sous-vêtements de dentelle rouge, et sous sa taille de guêpe, son bassin bien large et bien rond équilibre la rondeur de sa poitrine. Le tout est supporté par d’élégantes et longues jambes…-Allez, viens t’assoir à côté de moi, et continue à me caresser… Fais-moi voir… Mais dis doc, t’as des nichons superbes !!!…Laisse-moi les caresser…Assise sur le canapé à côté de moi, elle soupire alors que je commence à palper sa poitrine au travers de la dentelle… je sens ses petits tétons se dresser sous mes doigts, et sons souffle se raccourcir… Doucement, je fais glisser ses bretelles sur ses épaules pour découvrir davantage ses nichons, mais son impatience lui ordonne de se débarrasser de son soutien-gorge… Elle le dégrafe, et libère sa poitrine : C’est merveilleux : Ses deux gros globes sont très fermes et sont à peine descendus sur sa poitrine. Ils se dressent fièrement, comme deux grosses poires rondes et dures, se terminant par un mamelon clair d’où émerge un petit téton excité…-Magnifiques, tes nichons !!! Qu’est-ce qu’ils sont bandants…Laisse-moi les caresser et les sucer… Comme ça ! Tu aimes que je les suce et les caresse ?-Hmmmm oui ! Je sens que ça me fait du bien…continue !J’aspire ses gros mamelons dans ma bouche et travaille ses tétons à petits coups de langue en tirant dessus de temps en temps entre mes lèvres… Je l’entends soupirer, se tordant de plaisir, en forçant mon visage sur ses deux nichons… Il faut maintenant que je la fasse « travailler »…Je me rassieds au fond du canapé… Elle se jette sur moi et m’embrasse les mamelons et me caresse vigoureusement le sexe à travers mon sous-vêtement… Puis elle hasarde ses doigts sous l’élastique… Maladroitement, sa main s’enfonce dans mon boxer et palpe ma queue gonflée…-Retire mon slip, vas-y !…Oui, voilà ! Regarde-bien ma queue, tu vois comment elle est bien raide, grâce à toi… Qu’est-ce que t’aurais envie d’y faire…-Hummm, je sais pas…j’ai envie de la caresser d’abord-Ouais, donne-moi ta main…tu la prends bien fermement, et tu fais coulisser la peau vers le bas…comme ça, c’est bien… Regarde, mon gland il est bien décalotté maintenant…-Hummm, c’est joli ton gland tout rose…-Maintenant, branle-moi doucement ! Tu fais coulisser la peau d’avant en arrière sur mon gland…voilà ! …oui c’est bon comme ça !-Ça t’excite, quand j’fais ça ?-Oui, c’est bon, continue ! descend bien à fond ta main jusqu’à la base !Elle continue un petit moment comme ça puis approche lentement sa bouche et s’arrêtant de me branler, elle bisouille mon gland et toute ma queue…-Ça te dirait de mettre mon gland dans ta bouche pour le sucer ?-Oui, grandbetting yeni giriş mais je ne sais pas l’faire… J’ai peur de te faire du mal…-Mais non, n’aie pas peur ! Tu continues comme tout-à l’heure, à me branler, mais tu mets mon gland dans ta bouche et tu le caresses avec ta langue…vas-y !-Hummm, c’est gros ! hmmm !-Ouais, c’est bon, continue ! Maintenant tu fais aussi des va-et vient sur ma queue avec ta bouche, et tu aspire-bien comme si c’était une grosse paille… Oui,oui, c’est ça ! parfait ! ça devient très bien ! Tu te débrouilles comme une reine !Peu à peu, elle y prend goût et assurance, et s’excite de plus en plus. Elle s’active consciencieusement sur ma pine, sa tête contre mon ventre, pendant que je lui malaxe ses gros nibards…-Maintenant, j’ai envie de ta queue dans mon minou…j’suis tellement excitée !-Attends ! Laisse-moi le découvrir ton minou…-Ça m’excite de te l’montrer ! J’lai jamais fait voir à personne…-Viens ! Mets-toi debout devant moi !-Ouais, vas-y, enlève ma culotte !Debout devant moi, je passe mes deux mains sur son joli cul, puis les glisse sous sa culotte. Lentement, je la fais descendre sur ses fesses puis j’approche mon nez de son entrecuisse pour humer l’odeur excitante de sa chatte mouillée… Doucement je fais glisser sa culotte et bientôt, sous mes yeux, une splendide toison brune et frisée apparait.-Ouh ! superbe chatte ! J’adore les poils ! C’est très excitant !-Qu’est-ce que tu fais ?-Rien ! Viens allonge-toi sur le canapé, et laisse-moi faire ! Je vais te caresser pour commencer, il faut pas être trop pressée !Allongée sur le dos sur le canapé, les deux jambes à terre, elle est magnifique. Je m’agenouille près d’elle, lui caresse les seins, le ventre, les cuisses et la chatte. Peu à peu elle ouvre ses cuisses pour que mes doigts s’enfoncent davantage dans sa toison… Je prends place alors, à genoux entre ses jambes ouvertes.-Qu’est-ce que tu fais ? répète-t-elle ?-Je vais sentir ta chatte, l’embrasser aussi…laisse-toi faire !Je commence à bécoter l’intérieur de ses cuisses tout en les caressant en prenant soin d’éviter le contact avec son minou. Puis j’approche mon visage tout prêt de sa fente et respire avec plaisir le parfum de sa chatte humide. Doucement je tends ma langue et touche délicatement son clito. Elle sursaute légèrement. Je continue et bisouille sa moule et glisse le bout de ma langue entre ses lèvres. Elle gémit, se tord, et ouvre largement ses cuisses. Désormais toute offerte, je prends possession de sa fente. Ma bouche se colle sur ses lèvres, tandis que ma langue fouille sa chatte dans tous les recoins et travaille son petit clito gonflé. Ses gémissements se font de plus en plus forts et elle mouille fortement. Je m’empresse de boire cette douce liqueur alors que de plus en grandbetting güvenilirmi plus elle ondule et perd tout contrôle :-Oui, oui, c’est bon ! continue ! mange-moi la chatte ! vas-y ! c’est bon ! hummm oui !!!-T’aimes ça hein p’tite cochonne, t’en veux encore, hein !-Oui, continue ! Fais-moi jouir avec ta langue !C’est ce qui finit par arriver rapidement : La petite devient folle, se cabre, et dans une salve de cris, elle décharge un flot chaud et doux dans ma bouche qui n’en perd pas une goutte. Très excitée elle en veut encore davantage :-Allez mets-moi ta queue dans la chatte maintenant ! Vas-y enfile-la !Je me redresse, debout entre ses cuisses ouvertes puis je lui approche ma bite du visage pour qu’elle la suce encore un peu, ce qu’elle fait voracement alors que je caresse ses gros nibards et sa chatte trempée…-Je vais me mettre à ta place, assis sur le canapé, et toi, tu vas venir t’assoir dessus, face à moi, ok ?Je me mets en place alors qu’elle vient me faire face. Ne résistant pas, je l’att**** par la croupe pour plaquer ma bouche contre sa moule dégoulinante et la déguster encore. Puis elle s’agenouille face à moi, à cheval sur mes jambes serrées. Lentement elle frotte son pubis trempé et ébouriffé sur mon ventre et sur ma queue dressée. Puis elle empoigne ma queue d’une main et écarte ses lèvres de son autre main, et pointe maintenant mon gland écarlate à l’entrée de sa fente humide entrouverte. Elle descend légèrement pour faire pénétrer mon gland dans sa caverne. Bien qu’un peu étroite, elle est tellement mouillée que ça rentre facilement et son excitation est telle que d’un coup elle s’assied sur mon pieu et s’empale totalement dans un cri mêlé de douleur et de plaisir. Elle reste ainsi prostrée quelques instants, serrée contre mon torse puis, se remettant de ses émotions, elle commence à bouger sur mon mat en faisant de petits va-et-vient qui s’amplifient de plus en plus. Mon gland lui lime sa petite chatte toute neuve et la belle crie, suffoque et mouille de tout ce qu’elle peut. Mes mains agrippent ses deux belles fesses et les écartent puis mon doigt se risque à taquiner son anus bien fermé, récoltant un peu de mouille dans sa fente pour adoucir ma caresse. Elle devient folle et se déhanche comme un pantin désarticulé sur ma bite tandis que le bout de mon doigt finit par entrer dans son petit trou et en prendre possession. Un brusque soubresaut la traverse et poussant un cri de libération elle jouit longuement, en sautant vigoureusement. Au passage ses gros seins lourds et fermes me claquent le visage et s’entrechoquent divinement…-Attends, c’est moi qui vais te limer maintenant ! lui dis-je. Mets-toi à quatre pattes, je vais te prendre en levrette… Voilà comme ça…-Hummm ! oui !!!-Tu la sens ma grosse bite là, qui entre dans ta moule ?-Oh oui ! vas-y enfonce-là !-Tiens ! Là ! T’aime ça hein ? p’tite cochonne !-Aah ! Ooh ! Oui ! Continue !La petite a joui au moins deux ou trois fois avant que je n’arrose son joli cul de mon foutre chaud… Dans les semaines qui ont suivi, elle est revenue plusieurs fois, en secret pour parfaire son apprentissage….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

About analsex

Browse Archived Articles by analsex

Related

Sorry. There are no related articles at this time.

Leave a Comment

Your email address will not be published.


pendik escort adapazarı escort adapazarı escort ensest hikayeler pendik escort gaziantep escort antep escort şirinevler escort izmir escort izmir escort escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy çankaya escort kayseri escort mersin escort mersinescort izmir escort izmir escort izmir escort esenyurt escort avcılar escort ankara escort bursa bayan escort bursa escort canlı bahis bahis siteleri canlı bahis canlı bahis bahis siteleri bahis siteleri